Faire progresser la décennie pour l’éducation et la protection de la petite enfance

Poursuivant les stratégies visant à rendre visible et à promouvoir l’initiative phare de l’OMEP “Décennie de la petite enfance”, la présidente mondiale de l’OMEP, Mercedes Mayol Lassalle, a assisté cette semaine à la 42e Conférence générale de l’UNESCO à Paris. Conférence générale de l’UNESCO à Paris, où elle s’est adressée à la session plénière et a demandé le soutien de l’UNESCO pour s’associer à une stratégie dédiée à l’EPPE, et a annoncé que le travail avait commencé sur la présentation de la Décennie pour la Petite Enfance aux Nations Unies.

Ainsi, tout comme l’idée a été “plantée” dans les Amériques lors de la 97e réunion ordinaire du Conseil directeur de l’Institut interaméricain de l’enfance IIN-OAS qui s’est tenue à Kingston, en Jamaïque, le travail est maintenant en cours avec l’UNESCO et en Europe pour diffuser la proposition et rechercher d’autres partenaires.

Video: https://youtu.be/c-fcGTTbetE?si=QgiT_GGCOWdu58gF

Discours: https://www.unesco.org/en/general-conference/42/speeches

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal