LA LUDOTHÉQUE- Lilian Oloo

L’article 31 concernant la Convention des Droits de l’Enfant attache une importance particulière au droit « de l’enfant au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement à la vie culturelle et artistique ». Toutefois, pour obtenir de meilleurs résultats et une plus grande incidence positive, le jeu doit être intégré non seulement comme un droit de l’enfant, mais aussi comme le centre du développement et du processus de son apprentissage. Dans ce sens, le jeu doit devenir plus intentionnel, avec une approche plutôt de « régime alimentaire équilibré ».

Qu’est-ce qu’une ludothèque?

La ludothèque est née à Los Angeles en 1935, en tant qu’ établissement de prêt de jouets, puis, en 1963, elle a été transformée en un espace où les enfants pouvaient également jouer. Cette initiative est née du besoin d’une mère d’aider ses deux enfants handicapés. Très vite, l’initiative a commencé à être reproduite dans d’autres pays, à commencer par la Norvège. La ludothèque est un programme et un espace à forte incidence positive, rentable et indépendant des centres de garde d’enfants, donnant accès aux enfants, aux familles, aux thérapeutes ainsi qu’aux animateurs de l’éducation de la petite enfance à des jouets éducatifs soigneusement sélectionnés, à des séances de jeu et à une formation sur la manière de se servir des jouets dans le but de favoriser le développement. La gestion de la ludothèque fournit un système qui permet de manipuler un grand nombre de jouets, gestion dont l’approche focalisée sur l’encadrement et sur une norme guident tous les aspects des opérations.  

Au cours des premières années de la vie d’un enfant, les connexions neuronales s’établissent peu à peu , donc, le cerveau est plus ouvert à l’apprentissage. Des millions d’enfants passent à côté de cette occasion unique en raison du manque d’accès à une éducation de qualité pour la petite enfance, et cette situation peut être remédiée grâce aux ludothèques. Si elles pouvaient être établies dans les communautés, elles constitueraient un espace où les enfants pourraient aller jouer et, en même temps, accéder au matériel et aux ressources pédagogiques nécessaires pour les préparer à l’école. Ces espaces permettraient également de soutenir les écoles à faibles revenus et de mettre en place des programmes de sensibilisation, ce qui assurerait l’accès de tous les enfants à des possibilités d’apprentissage de qualité lors de la petite enfance. 

LES COMPÉTENCES DÉVELOPPÉES DANS LES LUDOTHÈQUES DU MONDE ENTIER

La ludothèque favorise l’apprentissage précoce 

Le fait de ramper, la préhension, les premiers pas, le sourire et les premiers mots constituent les jalons du développement chez l’enfant. Sur le plan quantitatif, les étapes du développement qui sont souvent étudiées comprennent la motricité fine et globale, le langage et les aptitudes sociales, et les enfants qui n’atteignent pas ces jalons à l’âge prévu sont considérés comme ayant des retards dans les étapes du développement. Cependant, la stimulation contribue à des changements qualitatifs. Les trois facteurs essentiels à ce stade sont la nutritionla santé et l’apprentissage précoce. Bien que le foyer soit le premier espace éducatif et que les parents soient les premiers éducateurs, les programmes d’apprentissage précoce constituent la meilleure base pour l’apprentissage tout au long de la vie. Les enfants qui ont accès à des programmes de qualité développent notamment leur motricité fine et globale, leur socialisation et leur alphabétisation précoce. http://elcosceola.org/for-families/what-is-early-learning/. Par conséquent, les ludothèques offrent un espace et des matériels essentiels au développement de programmes de qualité d’apprentissage précoce. En outre, les enfants nés avec un handicap ou dans un environnement défavorable , ainsi que ceux qui risquent de souffrir de privations, ont besoin d’un soutien rapide, en particulier, au cours des deux premières années de leur vie, pour se rétablir et reprendre un développement sain. Les recherches montrent que si les enfants vulnérables reçoivent des soins et un soutien au cours des premières années de leur vie, les effets négatifs du fait de la privation peuvent être inversés et le développement de leur potentiel inné peut être stimulé.  

La ludothèque et le développement holistiqueAu fur et à mesure que les enfants grandissent, le développement et l’apprentissage deviennent plus complexes. Les capacités cognitives, créatives, émotionnelles, physiquesetsocialessont interconnectées et constituent un développement holistique. Ces cinq capacités sont essentielles pour que l’enfant puisse s’épanouir dans un monde dynamique et incertain. Le moyen le plus sûr de parvenir au développement est le jeu de qualité. Les recherches montrent que les expériences d’apprentissage par le jeu sont les plus efficaces pour développer des compétences interconnectées. Il est également important d’offrir à l’enfant un “régime alimentaire de jeu équilibré”. Le travail au sein de la ludothèque offre de l’expertise. L’espace est organisé de manière à ce que le jeu soit plus intentionnel, dans le but de promouvoir le développement de chaque domaine.

Il a été démontré que la créativité, la résolution de problèmes, l’exploration et l’acquisition du vocabulaire constituent d’autres compétences importantes que les ludothèques du monde entier contribuent à développer.

OÙ LES LUDOTHÈQUES FONCTIONNENT-ELLES ?

Tous les enfants méritent des soins, du soutien et les possibilités nécessaires au développement de leur potentiel. Pour ce faire, il est nécessaire que tous les enfants aient accès à une ludothèque. Cela exige l’établissement de différents types de ludothèques, dont :

  • Centres de la Petite Enfance
  • Centres pour des enfants aux besoins particuliers
  • Ludothèques hospitalières
  • Ludothèques privées
  • Ludothèques communautaires
  • Ludothèques de référence

Si chaque enfant a accès à une ludothèque lui offrant des possibilités d’apprentissage précoce de qualité par le jeu, il disposera des bases nécessaires pour progresser, suivre sa scolarité, poursuivre ses études et mener une vie adulte décente et réussie, et ainsi le cycle de la pauvreté sera brisé. L’espace de la petite enfance exige une innovation dans la manière dont les programmes sont mis en œuvre. La création de ludothèques permettra d’améliorer les résultats d’apprentissage de tous les enfants

C: \ Users \ OMEP Kenya \ Desktop \ Lilly.jpg

Lilian Oloo est une éducatrice de la petite enfance et une passionnée de l’apprentissage par le jeu, formée à la gestion et à la mise en place de ludothèques. Lilian a encadré la création de la première ludothèque au Kenya : la ludothèque de l’OMEP Kenya, qui offre de l’apprentissage précoce de qualité et des possibilités de jeu à la communauté aux faibles revenus de Kibera (Nairobi). Elle est membre du Conseil mondial de l’Association internationale de Ludothèques et exerce en tant que liaison pour l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe to Our Newsletter
Facebook Page
Facebook Pagelike Widget

Upcoming Events

Aller au contenu principal