NOTE DE PRESSE DE L’OMEP-HAITI

Il faut stopper ce cycle effroyable!

L’OMEP se solidarise avec l’APEP, (Association Professionnelle d’Écoles Privées), et le COSPE, (Consortium des Organisations du Secteur Privé de l’Education) et demande la libre circulation de tous et l’ouverture des classes, particulièrement des écoles préscolaires si importantes pour le bien-être des jeunes haïtiens. Il faut une entente entre les antagonistes pour une sortie immédiate et pacifique de cette crise.

Le note de presse de l’OMEP-HAITI est joint ci-dessous pour lecture et diffusion urgentes.

OMEP-HAITI-FR

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal